Le sucre ennemi de la peau

 

sucre-ennemi.jpg

Douceur, réconfort, enfance…
le sucre est un poison qu’on adore malgré nous. Savez-vous qu’il est considéré comme une drogue dure dont la dépendance serait plus forte que celle de la cocaïne** ?

Poser une conscience sur nos choix alimentaires c’est connaître l’incidence de ces ennemis sur notre corps tout entier et notamment sur notre peau.

Notre peau nous protège mais pour qu’elle soit belle, protégeons là en retour des multiples agressions auxquelles elle doit faire face.

Le sucre : le meilleur ami de la cellulite

Parmi les aliments à éviter pour lutter contre la cellulite, il y a en premier lieu le sucre blanc. Différent des sucres roux ou naturels tels que le miel, il joue un très grand rôle pour accentuer votre cellulite. En effet, le sucre blanc se transforme en lipide très rapidement et vient se stocker directement sous l’hypoderme. Une fois installée, la masse graisseuse est très difficile à faire disparaître. Il est préférable d’utiliser des sucres plus naturels comme le sirop d’agave, le miel d’abeille ou encore le sirop d’érable.

Le sucre et la peau

le sucre et la peau.jpg

  • le sucre fait vieillir la peau
  • le sucre abîme la peau
  • le sucre est mauvais pour la peau

Commençons par le début. Quand on avale du sucre ou de la nourriture à l’indice glycémique fort qui se transforme rapidement en sucre –que ce soit sous la forme d’une pomme ou d’un morceau de gâteau — le corps transforme les glucides en glucose, qui a pour effet d’augmenter les taux d’insuline.Les glucides simples, comme le sucre fin, le pain blanc et le soda, font grimper en flèche l’insuline, amenant à ce que Nicholas Perricone appelle « une gigantesque inflammation à travers le corps. »

L’inflammation produit des enzymes qui font chuter le collagène et l’élastine, avec pour résultat un affaissement de la peau et des rides. Le sucre digéré s’attache de manière permanente au collagène présent dans la peau grâce à un processus appelé glycation. En plus d’aggraver les effets du vieillissement, la glycation peut aussi empirer les problèmes de peau comme l’acné et la rosacée. En outre, plus on mange de sucre, plus on est à même de développer une résistance à l’insuline, qui peut se manifester par une poussée de pilosité (hirsutisme) et des taches sombres sur le cou et les plis du corps.

Associé à une bonne hygiène de vie, Le lipomodelage, technique minceur brevetée, réactivera le déstockage des graisses pour effacer les imperfections localisées.

 

source : Le sucre ennemi de la peau

source : Le sucre ennemi de la peau

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s